Page d'accueil // Université // Actualités // Diaporama // L’Université nomme Gilbert Massard directeur de l'enseignement médical

L’Université nomme Gilbert Massard directeur de l'enseignement médical

twitter linkedin facebook google+ email this page
Publié le mercredi 15 mai 2019

Le Conseil de gouvernance de l’Université du Luxembourg a nommé le professeur Gilbert Massard directeur de l'enseignement médical et professeur ordinaire.

Le professeur Massard aura pour première tâche la création du nouveau programme de Bachelor en médecine de l’Université qui sera lancé en septembre 2020.

Né au Luxembourg, le professeur Gilbert Massard, 59 ans, a passé l’essentiel de sa carrière à l’Université de Strasbourg, où il fut nommé professeur de chirurgie cardiothoracique en 1996. Il a occupé par ailleurs la fonction de directeur du service de chirurgie thoracique aux Hôpitaux Universitaires de Strasbourg (HUS), dont il était également membre du conseil. Il parle français, allemand, anglais, russe et luxembourgeois.

Gilbert Massard est spécialisé dans l’oncologie thoracique, la transplantation pulmonaire, et l'enseignement médical. Il a écrit plus de 250 articles dans des revues scientifiques et occupé plusieurs postes dans des sociétés nationales et internationales. Il est actuellement président de la Société européenne des chirurgiens thoraciques, et vice-président de la Société française de chirurgie thoracique et cardio-vasculaire. Il a démontré son engagement pour l’enseignement médical par plusieurs mandats, tels que celui de membre de la section de chirurgie cardiothoracique du Conseil national français des universités et celui de président du Conseil européen de chirurgie thoracique, ainsi que dans son poste actuel de directeur de programme au Conseil de l’éducation de la société respiratoire européenne.

« Initier le nouveau programme d'enseignement médical et créer un nouveau Bachelor est un défi passionnant, » a commenté le professeur Massard. « Nous travaillerons sur un cursus de compétences qui répond aux défis créés par le développement actuel de la médecine, en particulier avec l’émergence de la médecine personnalisée. »

Le nouveau programme de Bachelor sera développé à partir d’une première année d’études médicales existante à l’Université du Luxembourg, et se concentrera sur le développement précoce de compétences cliniques à travers une formation par simulation et du tutorat par des médecins aux capacités pédagogiques démontrées. « Nous aspirons à l’excellence ; nous visons à permettre à nos étudiants de Bachelor diplômés en médecine d’intégrer des programmes de Master dans nos universités partenaires avec un excellent niveau de connaissances et de compétences pratiques, » a expliqué le professeur Massard, avant d’ajouter : « Pour faire du programme d'enseignement médical une réussite, nous coopérerons étroitement avec nos partenaires internationaux. »

Le programme fournira également à ses diplômés des capacités interdisciplinaires, en leur dispensant des savoirs dans des domaines tels que la biomédecine moléculaire et la bio-informatique. Une attention particulière sera accordée au développement des compétences non techniques.

« Le lancement du programme d'enseignement médical est une étape importante pour l’Université. Ceci était l’ingrédient manquant pour faire atteindre un nouveau palier à notre recherche médicale déjà excellente, » a déclaré le recteur Stéphane Pallage. « Nous avons hâte de travailler avec le professeur Massard. Avec sa grande expérience acquise dans la recherche, la pratique et l'enseignement médical, il contribuera considérablement à la réussite du projet. L’Université est vouée à jouer un rôle crucial pour s’assurer que la population grandissante du Luxembourg continuera de s’appuyer sur un ensemble d’excellentes compétences médicales à la pointe des technologies de santé au développement rapide. »

Le lancement du nouveau Bachelor en médecine illustre la stratégie de l’Université de contribuer à la pérennisation de l’approvisionnement en médecins du Luxembourg. Le programme d’études médicales sera complété par la mise en place de filières de spécialisation en neurologie, oncologie et en médecine générale, en collaboration avec les hôpitaux. Une éventuelle extension à des études de Master sera discutée suite à une évaluation de ces formations.

La nomination du professeur Massard découle d’une décision prise par le Conseil de Gouvernance de l’Université du Luxembourg au mois de janvier 2019. Le professeur Massard prendra ses nouvelles fonctions à compter de juin 2019.

 

Copyright des photos : © Université du Luxembourg / Michel Brumat